circle dots
Famille

+

-

Lifestyle

+

-

Fermer
Circle Dots
Rechercher
dots

Ce que l'on a oublié de me dire avant d'avoir des enfants !

circle circle
circle circle
circle dots
dots circle circle
circle dots
dots circle

Parce que tout n’est pas écrit dans les livres…

« Je suis maman, et si heureuse de partager ma vie avec ce petit-être si attachant et bouleversant. La maternité est puissante, étonnante, elle nous transforme, nous révèle totalement, et nous épuise. Parce qu’il y a aussi des incompréhensions, de l’épuisement et des doutes, je peux vous confier ce que j’aurais voulu qu’on m’explique AVANT d’avoir des enfants ! » 

  • Je ne pourrai plus avoir de silence. Quelques heures de silence pour lire, faire une sieste, ne rien faire…
  • Je ne pourrai plus boire un café chaud, et ne pas le réchauffer 3 fois avant de laisse tomber l’affaire !
  • Je ne pourrai plus dormir plus de 7h, et déjà 7h c’est un exploit.
  • Qu’allaiter n’est pas si facile et naturel et que cela peut être si douloureux !
  • Qu’il fallait autant d’imagination pour occuper les enfants, surtout en voiture. Marionnettes, chansons, gouters, ramasser les jouets qui tombent à l’arrière pour la 10 fois …
  • Que je ne garderai jamais longtemps mon téléphone en bon état très longtemps.
  • Qu’on allait me donner tant de conseils sur ce qu’il faut faire, ou ne pas faire.
  • Que je passerai ma vie à faire du shopping, mais pas pour moi !
  • Que me priorités changeraient du tout au tout, que le bonheur de mes enfants passerait autant en premier.
  • Je ne pensais pas que j’apprendrai autant sur moi, mon passé, mon éducation, mes convictions…
  • Je ne savais pas que ce sentiment de culpabilité ne me quitterait plus. « je n’arrive pas à allaiter, à sevrer bébé, à calmer bébé, à comprendre ses cris, à voir qu’il était malheureux, … »
  • Que certains enfants sont vraiment difficiles et angoissés, et qu’ils ne font pas forcément des caprices.
  • Que certaines mamans ne ressentent pas toujours d’instinct maternel
  • Que devenir maman allait me rapprocher de ma maman, et m’éloigner de mes amies
  • Qu’un accouchement par césarienne est difficile à vivre physiquement et psychologiquement
  • Que je ne vivrai plus de la même façon notre sexualité

Photo ©Isabelle Dohin pour MAMAN VOGUE

Lire aussi :

Devenir maman : ce que je croyais, ce que j’ai vécu

Témoignage Et si on se laissait du temps pour devenir maman?

Vous aimerez aussi...

Retrouvez chaque semaine les actus de Maman Vogue