circle dots
Famille

+

-

Lifestyle

+

-

Fermer
Circle Dots
Rechercher
dots

Homéopathie et péridurale, césarienne et suites de couche

circle circle
circle circle
circle dots
dots circle circle
circle dots
dots circle

Attention, cet article est précieux ! A enregistrer ou imprimer, sait-on jamais, vous en aurez peut-être besoin plus vite que vous ne le pensez !
Les petites recettes homéopathiques pour vous soulager et vous aider à accoucher sereinement et pour vous accompagner au retour à la maison :

En salle de naissance

Dès l’expulsion du placenta :

  • Arnica 15 CH une dose
  • Puis Arnica 9 CH 3 granules trois fois par jour pendant 8 jours

L’Arnica vous permettra de commencer rapidement à traiter les traumatismes physiques et psychiques de l’accouchement.

Pour éviter l’atonie utérine et donc limiter les saignements :

  • Caulophyllum 5 CH 3 granules tous les quarts d’heure pendant 2 heures.

Pour le périnée en cas d’épisiotomie :

  •  Staphysagria 9 CH 3 granules trois fois par jour pendant 8 jours (Prévient les infections).
  • Ledum palustre 7 CH 3 granules trois fois par jour pendant 8 jours (Aide à la cicatrisation).

En cas d’œdème vulvaire :

  •  Apis melifica 9 CH 3 granules trois par jour pendant 2 jours (Limite l’œdème).

Pour prévenir la fatigue :

  • China rubra 9 CH 10 granules par jour pendant 8 jours (Limite les saignements).

Pour limiter les tranchées

Ce sont les petites contractions qui permettent à l’utérus de reprendre sa forme et sa place habituelle dans la cavité pelvienne

  • Caulophyllum 15 CH 1 dose une fois par semaine (Harmonise les contractions utérines).
  • Secale cornutum 7 CH 3 granules trois par jours (Limite les saignements).

Après les anesthésies

A la suite d’une anesthésie générale :

  •  Opium 15 CH 1 dose par jour 3 jours.
  • Nux vomica 4 CH 3 granules trois par jours pendant 3 jours. Ces doses homéopathiques vous aideront notamment pour la reprise du transit.

Suite à la péridurale :

  • Opium 15 CH 1 dose.
  • Nux vomica 4 CH 3 gr trois fois par jour pendant 3 jours.
  • Natrum sulfuriculum 9 CH 3 gr trois fois par jour pendant 3 jours (Limite les maux de tête).

En cas de douleurs rachidiennes (dans le dos) et céphalées (= maux de tête), vous pouvez ajouter à cela :

  •  Gelsemium 9 CH et Apis melifica 9 CH 3 granules de chaque toutes les 2 heures à espacer dès amélioration.

Après une césarienne :

Bien sûr, systématiquement, au retour en chambre :

  • Arnica 15 CH 1 dose.
  • Staphysagria 9 CH 3 gr matin et soir pour la cicatrisation surtout dans un contexte de vécu difficile d’urgence ou de césarienne non souhaitée.

En cas de cicatrice épaisse, prurigineuse :

  • Graphites 9 CH 3 gr deux fois par jour (Facilite la cicatrisation).
  • Causticum 9 CH 3 granules deux fois par jour si vous ressentez des douleurs vives au niveau de la cicatrice.

Si votre cicatrice est chaude, inflammatoire, pensez à :

  •  Belladonna 9 CH 3 granules trois fois par jour.

Pour les troubles urinaires

Si sondage urinaire :

  •  Staphysagria 9 CH une dose par jour 3 jours (Lutte contre les infections urinaires).
  •  Cantharis 7 CH 3 gr toutes les 2 heures en cas de douleurs au moment de la miction.

Pour la rétention urinaire :

  •  Opium 15 CH 1 dose
  •  Suivie de Causticum 9 CH 1 dose. (Régule les troubles urinaires).

Pour l’incontinence urinaire :

  •  Causticum 9 CH et Sepia 9 CH 3 granules par jour jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Les autres petits maux du retour à la maison

Si les saignements persistent sans fièvre :

  •  Secale cornutum 7 CH et Pyrogenium 9 CH 3 granules 3 fois par jour 8 jours.

En cas de relâchement ligamentaire, de rééducation périnéale :

  •  Sepia 15 CH 3 granules tous les jours.

Penser aussi à Ruta 9 CH 3 granules tous les jours, pour le prolapsus rectaux suite de traumatisme ou d’efforts répétés.


Vous voilà prête à affronter tous les petits maux des suites de couche pour mieux profiter de votre bébé !

 

 Crédits photos : © Annaclick 

À lire aussi :

Allaitement : l’homéopathie peut vous sauver la vie !

Santé : Quand le diabète s’invite pendant la grossesse

Santé : L’aloe vera a le vent en poupe !

 

Laure Laroche

 

Vous aimerez aussi...

Retrouvez chaque semaine les actus de Maman Vogue